erasure.france

biographie


[Andy Bell]


[Vince Clarke]


_accueil_______

_actualité______

_biographie____

_discographie__

_médias_______

_forums_______

_liens_________

_à propos de___

_plan du site___

_cont@ct______

BIOGRAPHIE :


Cela fait 20 ans déjà qu'Andy Bell et Vince Clarke forment, pour notre plus grand plaisir, le groupe Erasure :


L'aventure débute en 1985 alors que Vince a déjà un parcours musical bien rempli.
Il a créé, connu le succès et quitté plusieurs groupes, successivement : Depeche Mode (avec M.L. Gore, Dave Gahan et Andrew Fletcher), Yazoo (avec Alison Moyet), The Assembly (avec Eric Radcliffe)...

Cette année là, Vince a pour projet de réaliser un album avec 10 chanteurs différents. Il auditionne alors pour mener à bien son projet.
Le 41ème postulant, à être auditionné, est un chanteur inconnu mais au fort potentiel vocal : Andy Bell.
Andy a précédemment fait partie d'un groupe : "Dinger", auteur d'un unique simple "Air of Mystery".
Découvrant ce potentiel exceptionnel sur des titres comme "Who Needs Love (Like That)", Vince décidera alors de former un nouveau duo : Erasure est né !

Officiellement le nom "Erasure" serait inspiré du film de David Lynch "Eraserhead".

Le 2 septembre 1985 sort le premier simple d'Erasure : "Who Needs Love (Like That)".
Hélas, le succès n'est au rendez-vous en Grande-Bretagne.
Le titre ainsi que les deux suivants ("Heavenly Action" et "Oh l'Amour") n'entreront même pas dans le Top 50 britannique.

Alors que le succès est au rendez-vous en France !
Le simple "Oh l'Amour" est le premier succès international d'Erasure en atteignant la 14ème place du Top 50 français en 1986.
Etrangement, ce sera le seul succès du groupe dans l'hexagone.
"Sometimes", le simple suivant sera le dernier à être classé dans le Top 50 français et il ne dépassera pas la 39ème position.

Inversement en Angleterre, le simple "Sometimes", en atteignant la 2ème position du Top 50 britannique, marque la reconnaissance d'Erasure et le début du succès.

Succès par de nombreux albums en tête des charts : "The Innocents", "Wild !", "Chorus", "I Say I Say I Say" et la compilation "Pop !" seront tous classés n°1.
Succès par de nombreux simples classés dans le Top 50, mieux même, le Top 20 : 28 des 36 simples d'Erasure ont été classés dans le Top 20. Cela commence avec "Sometimes" numéro 2 en 1986, en passant par "Abba-esque" classé n°1 en 1992, au récent simple "Breathe" sorti au début de l'année 2005 et atteignant directement le 4ème rang.

Précédemment les groupes formés par Vince Clarke avant 1985 avait tendance à peu durer, le temps d'un album ou deux, voire d'un simple.
Pourtant la coopération entre Vince Clarke et Andy Bell dure depuis 20 ans.
Une profonde amitié et une réelle confiance permettent à leur collaboration de perdurer au fil des albums.


Un des autres éléments du succès d'Erasure est la personnalité même du groupe tant au niveau du son qu'au niveau de l'image.

Erasure : le son.

Erasure c'est un style reconnaissable immédiatement. La musique electro-pop mélodique de Vince se mêlant parfaitement au chant, à la voix exceptionnelle d'Andy.

Les compositions de Vince ont toujours eu une forte personnalité, un son pop-synthétique très particulier.
Cependant c'est avec le cinquième album, "Chorus", sorti en 1991, que le groupe marque un tournant décisif dans son évolution musicale. Vince y adopte un son électronique très original, que l'on pourrait qualifier, de prime abord, de retro-futuriste, de robotique. Tout en gardant la structure habituelle pop accrocheuse et rythmée, Vince utilise des séquences électroniques, des sons de synthétiseurs très typés, à la fois modernes et évoquant les précurseurs de la musique electro des années 70…
Cette empreinte sonore sera dès lors la marque de fabrique d'Erasure et de Vince Clarke.
Pour autant, cela ne veut pas dire que le son d'Erasure sera figé.
Dans "I Say I Say I Say", ce son se fait plus éthérée quasi symphonique, par moments.
Dans "Erasure", il est plus atmosphérique et onirique.

La voix remarquable d'Andy a une très grande place dans la personnalité du groupe.
Andy a un timbre de voix inimitable, identifiable de suite.
C'est une voix pure aux multiples facettes, aux tonalités variées : pop, soul… C'est aussi une voix androgyne pouvant passer d'intonations masculine à d'autres quasi féminines (proches des chanteuses disco des années 70).

Erasure : l'image.

Erasure c'est en apparence : Vince Clarke le calme et introverti et Andy Bell l'extraverti et exubérant.
Ceci se reflète assez souvent dans les clips vidéo (où Vince n'apparaît pas pour certains).
Mais cela en est tout autrement pour les concerts.

Leurs concerts sont grands spectacles très visuels, débordant d'énergie où se mêlent dans une mise en scène délirante, des décors, des chorégraphies, des costumes exubérants.
Andy, Vince et leurs choristes y sont costumés, déguisés dans un décor digne de féeries théâtrales ou de comédie musicale.

Andy étant ouvertement gay, le groupe groupe a aussi une image revendicatrice et militante, bien que Vince soit hétéro.
Pour autant Erasure n'est pas un groupe uniquement refermé sur la communauté gay.

PaGu (6 mars 2005)


Veuillez ne pas reproduire ce texte, partiellement ou dans son intégralité, sans autorisation.